Parc national de Krkonoše KRNAP

Tu es là:
<Retour

GéantLe parc national, également KRNAP, est une zone protégée située sur une unité géomorphologique Montagnes dans la partie nord de la République tchèque. Il est en grande partie situé au nord-ouest du district de Trutnov, mais s'étend également au district de Semily et à Jablonec nad Nisou. La limite nord du parc s'étend le long de la frontière avec l'Etat, ce qui le sépare du parc Karkonoskiego Narodowego du côté polonais des Monts des Géants. La limite de la zone de protection continue de Zacler, puis le long de l'axe du I / 14 aux jeunes hêtre Rudniki, Vrchlabí Jilemnici haut Jizerou au-dessus de la racine.

GéantLe parc national a été proclamé 17. Mai 1963 par le règlement gouvernemental n ° 41 / 1963 [1], quatre ans après le Karkonosko Park Narodow polonais, fondé par 16. Janvier 1959. À 1986, le parc national a été prolongé par le décret gouvernemental n ° 59 / 1986 Sb. Décret gouvernemental n ° 164 / 1991 Sb. le statut a été re-annoncé GéantParc national: « La mission du parc national est de préserver et d'améliorer l'environnement naturel, en particulier la protection et le renouvellement d'une fonction automatique des systèmes naturels, protection stricte de la faune et de la flore sauvages, en conservant le caractère du paysage, la réalisation des objectifs scientifiques et éducatifs, ainsi que l'utilisation des terres parc national pour un tourisme écologiquement durable et des loisirs respectueux de l'environnement. "

Dans le même temps, il a été décidé de diviser le parc en trois zones - strict naturel, contrôlé naturel et périphérique. Les deux premières zones interdisent l'entrée en dehors du chemin balisé. Dans la troisième zone, les visiteurs peuvent se déplacer librement le long des prairies et des forêts. Cependant, le territoire d'origine du parc national a été réduit. Les limites du KRNAP se sont déplacées davantage dans les montagnes et les KRNAP ont été construites dans plusieurs villes et ces zones ont été transférées dans une zone de protection où la protection est similaire à celle de la zone de paysage protégé. Deux villes situées au centre de Špindlerův Mlýn et Pec pod Sněžkou ont même créé des trous dans la carte du KRNAP. À 1992, les deux parcs nationaux des côtés tchèque et polonais ont été inclus conjointement dans le réseau de réserves de la biosphère de l'UNESCO.

La prise en charge du parc et des activités administratives est assurée par l'administration du KRNAP basée à Vrchlabí, le service sur le terrain se trouve à Špindlerův Mlýn.

La nature des Monts des Géants est très diverse - le substrat rocheux géologique, son développement dynamique dans le passé, l'influence du climat froid et le réchauffement qui en a résulté ont entraîné la création de divers habitats et la préservation d'espèces rares de plantes et d'animaux pour notre nature. Il existe certaines espèces de vertébrés 300 et des espèces de plantes vasculaires 1200 et plusieurs fois plus de plantes spores (telles que les mousses, le mucus, les fougères et les lichens). V Krkonošela nature, il y a plusieurs endémites.

Géantparc national se situe principalement dans un ensemble géomorphologique Montagnes dans le système de Krkonoše-Jeseník. Le point culminant du parc (et aussi la République tchèque) est Sněžka avec 1603 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il est divisé entre les montagnes de Vrchlabí et les montagnes de Krkonoše au sud, et les monts des Géants à la frontière nord. Voici les effets de la dernière glaciation - les calanques, les lianes, les moraines, les tores, les mers de pierre et d'autres reliques. Dans la partie orientale du parc autour d'Albeřice il y a aussi des phénomènes karstiques - les carrières d'Albeřice.

La roche région Monts des Géants est très variée, la majeure partie de la région relève de la soi-disant. Krkonose-Jizera cristallin, dont une partie importante de pluton Krkonose-Jizera, qui est également composé de granites, intervient dans le parc national. Ils forment la crête principale de la colline Morte (1060 m) au pied ouest de Śnieżka (1603). Dans la cour de contact qui s'étend des étoiles (959 m) par la montagne Certova (1210 m) pour monter schisteux (1411 m) sont micaschistes gris et phyllite. Est est alors formée de gneiss et phyllite de montagne, ouest se compose Ponikelsky groupe phyllite. Au parc marginalement national étend bassin Podkrkonošská contenant des roches sédimentaires déposées carbone à Perm âge.

Les zones de montagne d'Europe centrale se caractérisent par un changement marqué des saisons et par l'influence de l'océan Atlantique, ce qui entraîne des conditions météorologiques très variables. Pour les conditions microclimatiques, l'orientation des pentes vers la lumière du soleil et le vent est essentielle - ce sont les facteurs qui affectent les plantes qui poussent dans ces endroits. Dans les régions montagneuses des monts Krkonoše, les inversions de température sont fréquents en hiver et en automne, et peuvent prendre plusieurs semaines. La température annuelle moyenne varie entre 0,2 ° C et Sněžka, tandis qu'en juillet, Dolní Malá Úpa 3,9 ° C, Bedřichov 4,7 ° C) sont plus élevées de l'année. Juillet est le mois le plus chaud de l'année. La couverture de neige sur les sommets des montagnes tiendra jusqu'à 180 jours.

lisière de la forêt alpine se déplace à une altitude allant jusqu'à 1250 1350 m. A haute altitude, il y a plusieurs espèces qui sont glaciaires (c.-à-relicts. Les plantes qui ont survécu depuis la dernière glaciation). Ils sont, par exemple, les homards géants, Milou Lomikammen, Mulberry Blackberry, Lindberg Peat,

Nuances et flore de la végétation

Les meilleurs prix disponibles pour vous 1250 až 1350 m. Lire la suite polohách se nachází několik druhů, které jsou glacial relikty (tzn. rostliny, které tu přežily od posledního zalednění). Jsou à např. le lis des Monts des Géants, flocon de neige flocon de neige, mûre mûre, La tourbière de Lindberg, coccinelle un J.

Niveau de végétation des Monts des Géants:

Diverses espèces d'animaux sont liées aux communautés végétales riches. Des communautés animales se sont formées au cours de la dernière période glaciaire et de la période la plus favorable (appelée holocène). Dans les basses altitudes, des espèces de la faune eurosibérienne sont représentées et des espèces de montagne se développent avec l'altitude. Il existe plusieurs espèces d'invertébrés représentant des reliques glaciaires, telles que l'araignée-loup, le tisserand nordique, l'éphémère des éphémères, le coléoptère terrestre Nebria gyllenhali, la libellule Somatochlora alpestris et l'Aeschna coerulea. Les vertébrés étaient en monts des Géants des espèces telles que le merle du nord de l’Europe, le rossignol, le pluvier brun, le nénuphar et le rongeur le plus répandu sont les campagnols. Les espèces endémiques des monts Krkonoše ne peuvent être considérées que par Rhithrogena corcontica et deux sous-espèces de l’autre espèce - le papillon à taches jaunes (Torula quadriaria sudetica) et l’escargot de l’euphorbe (Cochlodina dubiosa corcontica).

partage

Les commentaires sont fermés.